La mémoire comme enjeu politique : un portrait actuel de la Colombie

Première partie

Table ronde et discussion avec la salle : pourquoi les luttes pour la mémoire sont-elles au cœur de l’actualité en Colombie ?

Présentations de:

Marie-Christine Doran (U d’Ottawa), Pierre Beaucage (U de Montréal), Leila Celis (UQAM), Daniel Ruiz Serna (U Concordia et U of British Colombia), Luis Sotelo Castro (U Concordia et Chaire du Canada in Oral History Performance).

Animation de la table-ronde et discussion: Ricardo Peñafiel, professeur associé, département de science politique, UQAM

Deuxième partie

Dévoilement du Rapport de mémoire “Y a la vida al fin lo daremos todo : Informe de Memoria de los trabajadores y las trabajadoras de la industria de la palma, 1950-2018”, refusé par le gouvernement Duque.

Présentation des appuis des organisations de défenses des droits syndicaux et humains au Québec (Syndicat des Métallos, Comité pour les droits humains en Amérique latine, Projet solidarité accompagnement Colombie, Centre international de solidarité ouvrière CISO).

Organisé par le Groupe de recherche sur les imaginaires politiques en Amérique latine-GRIPAL, en collaboration avec le Comité pour les droits humains en Amérique latine, le Projet accompagnement solidarité Colombie, le Centre internationale de solidarité ouvrière-CISO et le syndicat des Métallos.

Ce contenu a été mis à jour le 5 juillet 2020.